Optimiser un site de vente


Comment optimiser une boutique de commerce en ligne pour vendre plus
 

 



Le but final d’une boutique de commerce en ligne est de déclencher et de gérer des commandes de clients.
Cette évidence semble être oubliée par certains créateurs de boutique d’E-commerce qui travaillent en dépits des règles de base du commerce.
Ils commettent des erreurs de marketing Internet qu’ils ne commettraient pas s’ils devaient créer un commerce traditionnel.
Par exemple, certaines boutiques n’affichent pas clairement la page pour payer. Dans le commerce traditionnel cela reviendrait à cacher à votre client la caisse qui leur permet de payer leurs achats. Ainsi, lassés de chercher cette fameuse caisse, ils sortiraient de votre magasin sans rien acheter.
Ce genre d’erreur peut coûter très chère en perte de commandes. Il est pourtant difficile et coûteux d’amener un client potentiel dans une boutique en ligne. Quel dommage de le perdre pour ce genre d’erreur. En plus, soyez certain que le client ne vous contactera pas pour vous indiquer la cause de son départ, et vous ne saurez jamais à combien se montent vos pertes.

Voici une liste de conseils pour vendre plus et mieux dans votre boutique d’E-commerce. Ce ne sont que des conseils de bon sens qui vous permettront de commencer votre commerce sur de bonnes bases.

Un design de boutique professionnel :
Même si cela a du charme, une boutique en ligne qui ressemble à un ‘’site perso’’ fait fuir le client car cela n’inspire pas confiance. Le visiteur aura peur de payer avec sa carte bancaire sur des pages qui font amateur. Observez les pages professionnelles qui sont importants sur le marché. Vous apprendrez ainsi comment agencer vos pages. Ayez un œil critique, et montrez votre maquette à plusieurs personnes pour savoir si l’aspect de la boutique fait professionnel.

Indiquez le type de produits vendus :
Cela peut paraître étonnant, mais je suis déjà tombé sur des boutiques en ligne pour lesquelles il était difficile de savoir ce qu’elles vendaient exactement. Pourquoi le cacher ? Annoncez votre spécialité dans la page d’accueil. Faites une liste de ces produits. Non seulement le visiteur sera bien informer, mais les moteurs de recherche pourront bien indexer les types produits vendus. Le simple fait de placer un menu de lien pointant vers les catégories de produits est une bonne solution. Evitez cependant de placer une liste de mots clés et liens en bas de la page d’accueil comme on le voit parfois sur certains sites.

Affichez dès la page d’accueil des produits et leur prix :
Encore une fois, vous devez observer ce que font les magazins de ventes en ligne importants. Affichez dès la page d’accueil des produits d’accroche. Mettez en avant les promotions, des nouveautés, les produits les plus vendus. C’est ce genre d’affichage qui illustre, rend vivant et donne de la couleur à votre boutique.
D’autre part, pour tous les produits affichés, il est très important que vous indiquiez l’information la plus importante : le prix.

Afficher du texte, mais pas n’importe où :
Placez une quantité limitée de textes dans la page d’accueil. Trop de textes rend votre page lourde inutilement. Les Internautes ne lisent pas des présentations trop longues.
En revanche, n’hésitez pas à donner plus d’information sur un produit. Plus vous donnerez de caractéristiques sur un produit, et plus votre boutique paraîtra sérieuse. Vous pouvez afficher ces informations par étape. Indiquez des informations dans la fiche du produit, puis un lien « En savoir plus » complètera de façon plus précise ces caractéristiques.

Evitez de placer de la publicité pour les autres :
Si vous vendez des produits, il est fortement déconseillé de placer des publicités pour d’autres boutiques en ligne. Vous n’avez pas intérêt à divertir votre visiteur, ou à le faire partir. Vous avez eu du mal à faire venir un client potentiel sur votre boutique d’E-commerce, il est dommage qu’il parte s’il clique sur une publicité. D’autant plus que les publicités ne vous rapporteront que quelques Euro par mois car vous n’aurez pas un trafic élevé.

Le visiteur doit pouvoir vous contacter facilement :
Si un client potentiel veut vous poser une question avant d’acheter, vous devez lui faciliter la tâche. Mettez à sa disposition tous les moyens de contact possible : Une adresse postale, un formulaire de contact, une adresse Email, et même un numéro de téléphone. N’imitez pas les boutiques en ligne importante que l’on a du mal à joindre. Votre but est de ne perdre aucune vente. Ne craignez pas d’être débordé par les appels téléphoniques, surtout au début de vie de votre boutique. Vous serez certainement satisfait de pouvoir renseigner un client.

Rédaction de conditions générales de vente :
Créez une page pour les conditions générales de vente. Si vous ne pensez pas pouvoir rédiger ce genre de texte, allez lire les CGV sur d'autres sites, et sans les copiez, inspirez-vous en.

Une page d’informations légales :
Comme son nom l’indique, il s’agit d’une obligation légale pour un commerce en ligne. Vous devez mettre à la disposition du visiteur un page dans laquelle vous devrez indiquer le nom de la société éditrice du site, l’adresse du siège social, un moyen de contact (courrier, téléphone, ou Email) et le numéro de registre du commerce de la société.

Plusieurs modes de paiement :
Toujours dans le but d’être à l’écoute du client, proposez-lui plusieurs modes de paiement.
Certains clients ont peur de payer avec une carte bancaire, et préfèrent vous envoyer un chèque. D’autre ne veulent pas payer par chèque, car cela les oblige à envoyer un courrier.
Pour répondre à toutes les attentes, proposez des moyens de paiement variés :
Carte bancaire
Chèque
Virement bancaire
Compte Paypal
Pour le paiement par chèque, faites gagner du temps à votre client en lui permettant d’imprimer directement le bon de commande rempli.
Le virement bancaire est important pour certains clients que vous pourriez avoir à l’étranger.

Ne pas imposer une inscription :
Si vous obligez un visiteur à s’inscrire à votre service pour pouvoir commander, vous perdrez quelques clients. En effet, certains visiteurs veulent commander rapidement et ne tiennent pas à passer du temps à répondre à un questionnaire. Vous pouvez très bien concevoir une boutique qui permette d’acheter directement et sans sauvegarde des données.
Si vous tenez à une inscription, concevez un formulaire le plus simple possible et avec le minimum de questions. (Mot de passe, Email, nom et adresse postale).

L’indispensable liste de diffusion :
La liste de diffusion ou Mailing, a deux buts dans votre affaire. D’une part tenir au courant votre client de l’actualité de la boutique, mais aussi à vous rappeler à sa mémoire.
En effet, certains de vos clients vont vous oublier. Mais dès qu’ils recevront votre Email, ils retourneront voir vos nouveautés, et si un produit leur plait, ils l’achèteront. Vous devez donc prévoir d’envoyer un Email d’information au moins une fois par moi. Laisser la possibilité à votre client de ne plus recevoir vos Emails en plaçant un simple lien en fin d’email. N’envoyer cet Email qu’a vos clients qui l’ont accepté. Sinon, vous vous rendrez coupable de spam, (email non sollicité), ce qui est illégal.

Testez entièrement votre boutique :
Votre boutique en ligne doit fonctionner parfaitement. Vous devez donc tester dans les moindres détails toutes les fonctions. Demandez aussi à d’autres personnes de commander chez vous en les remboursant ensuite. Il sera précieux d’avoir leur avis. Il y a forcement des choses auxquelles vous n’avez pas pensé.

Les produits en vente doivent suivre le stock :
Votre boutique doit être conçue de telle sorte que si un produit n’est plus en stock, il n’est plus affiché, ou sa commande n’est plus possible. Techniquement cette fonction est très simple puisqu’il suffit d’interroger la base de données du stock. Il est très frustrant pour un client de commander et de payer, pour ensuite recevoir un message indiquant qu’il ne recevra pas le produit, et que sa commande est annulée. Même si il est remboursé.

Suivez l’actualité avec votre boutique :
Modifiez l’aspect de votre boutique en fonction de l’actualité et des fêtes comme vous le feriez pour la décoration d’une vitrine. Vous montrez ainsi que votre boutique est vivante. Cela inspire confiance aux visiteurs. En revanche, pensez modifier votre boutique dès que l’actualité est passée. Afficher une décoration pour le jour de l’an en Mars, peut au contraire inciter à la méfiance en faisant croire que le magasin n’est pas suivi.

Les logiciels qui espionnent les Internautes.
Il existe des logiciels qui suivent les visiteurs et qui vous indiquent par exemple dans quelle page ils ont quitté votre boutique. Cela est très important, car vous vous rendrez peut être compte que vous perdez 80 % de vos clientd potentiels juste sur une petite anomalie marketing.

 


 

 

Menu